Le pianotrio révolutionnaire du 18e siècle

Les 14 & 15 mars, Sue-Ying Koang (violon), Esmé de Vries (violoncelle) et Arthur Schoonderwoerd (pianoforte) seront en concert dans le cadre de « Trésors de musique de chambre ».

Concert_mars

Le trio pour piano se développe vers 1785 instantanément à partir du moment où le pianoforte a trouvé sa place importante dans la vie musicale européenne de la moyenne bourgeoisie. De grands compositeurs, parfois fois un peu oubliés, comme Kraus et Kozeluch, créent de magnifiques œuvres pour des grands amateurs de musique de chambre. C’est notamment à cette époque que Ludwig van Beethoven compose son premier opus sous la direction de Joseph Haydn, son professeur.

PROGRAMME

  • Leopold Anton Kozeluch (1747-1818)
    Trio en Mi mineur opus 28 n°3 (1787)
    Vivace – Adagio – Allegro
  •  Joseph Martin Kraus (1756-1792)
    Trio en Ré majeur (1787)
    Allegro moderato – Largo, ma poco con moto – Ghiribizzo, Allegro
  •  Ludwig van Beethoven (1770-1827)
    Trio en Mi bémol majeur opus 1 n°1 (1793)
    Allegro – Adagio cantabile – Scherzo, allegro assai – Finale, presto

Une classe de maître de violon et de musique de chambre donnée par Sue-Ying Koang viendra précéder ces concerts le vendredi 13 mars de 17h à 19h, au Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Besançon (entrée libre).

PRATIQUE

  • Samedi 14 mars 2015 à 20h30 – Freiburg im Breisgau – Reservix, Humboldtstrasse 2
    Informations et réservations sur www.reservix.de
  • Dimanche 15 mars 2015 à 16h30 – Hôtel Alviset, 1 rue Péclet, Besançon (séance précédée d’une introduction au concert de 15h30 à 16h)
    Informations et réservations au 03 81 83 48 91 ou sur www.besancon-tourisme.com

Vous pouvez consulter le programme complet de la saison en ligne !

Laisser un commentaire