Poulenc entre amis continue…

fb_icon_325x325

Trésors de musique de chambre poursuit ses concerts en février et mars !
Ce weekend (6 et 7 février 2016) retrouver Jasper Schweppe, baryton et Arthur Schoonderwoerd, piano pour un concert d’exception !
Dans l’intimité du beau salon de l’hôtel Alviset (1 rue Peclet, Besançon), auront lieu ce weekend deux concerts autour de la mélodie française et du grand compositeur Francis Poulenc et de ses amis. Une belle occasion de découvrir le répertoire de ce compositeur du XXe siècle, doté d’un vrai sens de la fête.
Entre mélodies et poèmes, Jasper Schweppe et Arthur Schoonderwoerd, interpréteront des mélodies françaises pour piano et baryton. Debussy, Fauré, Ravel, Milhaud ou encore Poulenc seront chantés et joués sur un piano Erard de 1897, appartenant à Alexandre Delafin.

Les concerts se dérouleront en toute intimité dans une atmosphère chaleureuse, ce qui donnera la possibilité aux spectateurs de rencontrer les artistes autour d’un apéritif après les concerts. La jauge de ces concerts étant petite, nous vous conseillons de réserver votre billet d’entrée en amont, auprès de l’Office de Tourisme et des Congrès de Besançon ou sur leur site internet : cliquez ici
Une classe de maître, autour de la mélodie française, organisée par Ensemble Cristofori et en partenariat avec le Conservatoire du Grand Besançon (CRR), sera donnée vendredi 5 février par le baryton Jasper Schweppe (17h, salle Berlioz au CRR – entrée libre). programme Trésors de Musique de Chambre 2016
Biographie : Jasper Schweppe, baryton

Scweppe - Jasper JPG

Jasper Schweppe, élève de Bernard Kruysen, et spécialiste de la mélodie française a étudié au Conservatoire de Zwolle et au Conservatoire Royal de La Haye aux Pays-Bas. Longtemps membre du Groot Omroepkoor, chœur de la radio néerlandaise, il est nommé en 2005 basse du Nederlands Kamerkoor. Parallèlement, il chante comme soliste : le grégorien avec l’ensemble Hartkeriana et la musique polyphonique de la Renaissance avec l’Ensemble Huelgas et le Quatuor Egidius. Naturellement, très souvent engagé pour des oeuvres de J.S. Bach, il chante aussi la musique de compositeurs tels que Constantijn Huygens et Claudio Monteverdi dont il a fait l’enregistrement Proba Me Deus. À l’opéra, Jasper Schweppe s’est produit dans les Indes Galantes de Rameau avec l’Orchestre du XVIIIe siècle (dir. Frans Brüggen) et les Sept péchés de Jeronimus Bosch avec Camerata Trajectina. Il a enfin une prédilection particulière pour le lied. En 1999, il remporte à Paris le premier prix du Concours Musicora avec Poulenc et Ravel. Il donne depuis de très nombreux récitals. En 2010, son enregistrement de La Bonne Chanson, mélodies de Fauré sur des textes de Verlaine, est applaudi par la presse. Il vient de créer son propre label, le Schweppe studio et prépare un disque de duos de Claudio Monteverdi.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s